NOUVELLES
25/03/2014 11:24 EDT | Actualisé 25/05/2014 05:12 EDT

Trois agents du services secret ont été retournés aux États-Unis pour inconduite

WASHINGTON - Le Service secret des États-Unis, l'organisation qui doit protéger le président, a renvoyé trois de ses agents d'Amsterdam pour des motifs disciplinaires, dimanche, une journée avant l'arrivé de Barack Obama aux Pays-Bas.

Une source au courant de la situation a raconté qu'un des agents a été retrouvé intoxiqué par le personnel d'un hôtel qui l'a dénoncé à l'ambassade des États-Unis. Les deux autres agents ont été considérés comme complices car ils n'ont pas tenté d'empêcher le comportement de leur collègue.

L'incident a été révélé par le Washington Post.

Le Service secret a indiqué que l'incident n'avait pas compromis la sécurité de M. Obama. Celui-ci a quitté les Pays-Bas, mardi soir, pour se diriger vers Bruxelles.