NOUVELLES
25/03/2014 12:25 EDT | Actualisé 25/05/2014 05:12 EDT

Grève jeudi dans de nombreux aéroports allemands

Le syndicat allemand des services Verdi a appelé le personnel au sol de plusieurs aéroports du pays, parmi lesquels Francfort, numéro trois européen, à faire grève jeudi, ce qui devrait avoir des répercussions importantes sur le trafic aérien.

Les aéroports de Francfort (ouest) et de Munich (sud), les deux plus importants d'Allemagne, sont concernés par cet appel à faire grève jusqu'en début d'après-midi dans le cadre de négociations salariales, ainsi que ceux de Cologne/Bonn, Düsseldorf, Hambourg, Hanovre et Stuttgart, a indiqué Verdi dans un communiqué.

"Des retards importants dans la circulation aérienne ainsi que des annulations de vol" sont à prévoir, prévient le syndicat.

Cet appel à la mobilisation fait partie d'un mouvement de grève d'avertissement plus large mené par Verdi qui réclame des hausses de salaires dans les services publics allemands.

A Francfort, la grève doit durer de 02H30 GMT à 13H30 GMT. Verdi escompte la participation de 1.400 membres du personnel au sol de l'aéroport, où plus de 9.000 personnes sont rémunérées selon la grille salariale du service public selon les chiffres de son opérateur Fraport.

"Nous nous attendons à des retards et (la grève) peut aussi conduire à des annulations de vol", a déclaré à l'AFP un porte-parole de Fraport.

"Nous regrettons beaucoup que la grève du syndicat Verdi dans plusieurs aéroports allemands ait, d'après les prévisions, des conséquences importantes sur les horaires de vol et ainsi sur les passagers de Lufthansa et Germanwings", a réagi dans une déclaration écrite le groupe aérien Lufthansa.

Ce dernier entend informer au plus tard mercredi matin ses passagers des "annulations de vol nécessaires, des possibilités de modification des réservations et des alternatives offertes par le train".

Par ailleurs, Lufthansa est sous la menace d'une grève de ses pilotes qui réclament des hausses de salaire. Ces derniers ont majoritairement voté pour la grève vendredi mais n'ont pas encore fixé de date.

Mardi, environ 53.000 personnes ont participé au mouvement de grève de Verdi, en particulier dans les Etats régionaux de Hesse, Basse-Saxe, Brême, Rhénanie-Palatinat et Sarre. La mobilisation doit se poursuivre mercredi dans le sud du pays et se faire particulièrement sentir dans les transports publics dans plusieurs Länder dont la Hesse, Etat régional où se trouve Francfort.

"La participation à la grève d'aujourd'hui est un signal fort à destination des employeurs", a estimé dans le communiqué Frank Bsirske, président du syndicat.

Verdi réclame pour les 2,1 millions d'employés du service public une augmentation de 100 euros de leur salaire, à laquelle le syndicat veut que s'ajoute une augmentation supplémentaire de 3,5%, ce qui selon le calcul des employeurs équivaudrait à une hausse de 7%.

esp/oaa/jeb

FRAPORT AG - FRANKFURT AIRPORT SERVICES WORLDWIDE

DEUTSCHE LUFTHANSA AG