Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

L'Alberta a un nouveau premier ministre : Dave Hancock

Le nouveau chef intérimaire du Parti progressiste-conservateur et premier ministre albertain Dave Hancock a été assermenté dimanche soir par la juge en chef de l'Alberta, Catherine Fraser, à la résidence du lieutenant-gouverneur.

M. Hancock est le 15e premier ministre de l'histoire de la province.

Dave Hancock reprend le flambeau d'Alison Redford, qui avait annoncé mercredi sa démission dans la foulée de critiques à propos de ses dépenses et de ses traits de caractère.

M. Hancock, qui était vice-premier ministre et le ministre le plus expérimenté du cabinet, a été choisi par le caucus progressiste-conservateur.

Dans son discours, le nouveau premier ministre a déclaré que son mandat sera court. La course à la direction du Parti progressiste-conservateur doit se tenir d'ici quatre à six mois.

L'exécutif du parti doit se réunir lundi pour déterminer le calendrier de la course à la direction.

Dave Hancock assure qu'il ne sera pas candidat pour remplacer Mme Redford de façon permanente. Il conserve son portefeuille de ministre de l'Éducation supérieure et de l'Innovation

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.