Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

La revanche des Suisses

La Canadienne Rachel Homan a commis des erreurs coûteuses dans la finale contre la Suisse, dimanche, et a dû se contenter de la médaille d'argent du Championnat du monde de curling féminin, disputé à Saint-Jean, au Nouveau-Brunswick.

Les Suisses, menées par Binia Feltscher, vengent ainsi leur défaite de 8-3 subie aux mains des Canadiennes dans le match opposant les deux meilleures équipes du classement des tours préliminaires, vendredi dernier. Homan et sa troupe avaient accédé directement au match pour la médaille d'or avec cette victoire.

Le quatuor canadien menait 5-3 après sept manches grâce à des récoltes de deux points en troisième et en cinquième. Les Canadiennes ont cependant accordé six points dans les 8e et 9e manches, avant de concéder la victoire en 10e.

Homan n'aura donc pu consolider la domination canadienne en curling, après la victoire de Jennifer Jones aux Jeux olympiques de Sotchi, en février.

Jones est la dernière capitaine canadienne à remporter le Championnat du monde de curling féminin, en 2008.

Le bronze à la Russie

La Russe Anna Sidorova a décroché la médaille de bronze en triomphant de la Sud-coréenne Ji-sun Kim 7-6, plus tôt dimanche.

Les Coréennes ont marqué trois points à la neuvième manche pour prendre les commandes du match 6-4, mais la Russie a répondu avec deux points au 10e et un autre au bout supplémentaire pour signer la victoire.

La Russie remportait sa première médaille du Championnat du monde féminin.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.