Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Kiev demande la libération d'un colonel ukrainien arrêté en Crimée

Le président par intérim ukrainien Olexandre Tourtchinov a exigé dimanche la libération "immédiate" du colonel Iouri Mamtchour, commandant de la base de Belbek, en Crimée, dont les forces pro-russes se sont emparées samedi.

M. Tourtchinov a confirmé ainsi que l'officier était effectivement détenu, comme l'ont rapporté samedi des médias ukrainiens, avant de mettre en garde contre les "provocations", le "chantage" et les "enlèvements de citoyens ukrainiens et de militaires" pratiqués selon lui par "le contingent de l'occupant" en Crimée qui "tente de s'emparer des bases ukrainiennes".

Il a prévenu qu'il avait donné aux "services compétents" l'ordre de préparer des "mesures de rétorsion appropriées".

Les forces pro-russes avaient enlevé mercredi le commandant de la marine ukrainienne en Crimée, le contre-amiral Serguiï Gaïdouk, qu'elles ont libéré le lendemain après les protestations de Kiev et une intervention de Moscou. D'autres Ukrainiens, partisans de l'unité nationale, considérés comme des "otages" par Kiev, ont également été libérés.

via/gmo/pt

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.