Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Israël paiera "un prix très élévé" en cas de nouvelle attaque contre Gaza (Hamas)

Israël paiera "un prix très élevé" en cas de nouvelle attaque contre la bande de Gaza, a averti dimanche le chef du gouvernement du Hamas à Gaza, Ismaïl Haniyeh, lors d'un rassemblement à l'occasion du 10e anniversaire de la mort du chef spirituel du mouvement islamiste, Cheikh Ahmed Yacine, tué par une frappe israélienne.

"Nous disons à l'ennemi (israélien) qui menace de réoccuper Gaza que le temps des menaces est terminé. Toute agression ou crime que vous commettrez vous coûtera un prix très élevé", a affirmé M. Haniyeh dans un discours de plus d'une heure devant des dizaines de milliers de partisans du Hamas rassemblés dans le centre de la ville de Gaza.

az-sy-agr/hj

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.