Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Coupures partielles d'électricité en Crimée

Plusieurs régions de la péninsule de Crimée ont connu des coupures de courant dimanche soir pour des raisons "inconnues" ont annoncé les autorités locales pro-russes.

Les habitants des districts de Feodosiïa et Dzhankoi ont annoncé à l'AFP que des villages et des districts de leur région étaient sans électricité.

A Simferopol, principale ville de Crimée, la rue Karl Marx dans le centre ville était plongée dans l'obscurité de même que l'un des principaux hôtels du centre. Les gens utilisaient des torches et les écrans illuminés de leurs téléphones portables pour s'éclairer.

Le Premier ministre de Crimée, Sergeï Aksenov a confirmé sur son compte Twitter qu'il y avait des problèmes d'alimentation électrique: "Simferopol, Yalta, Kerch et Feodosiïa sont partiellement sans électricité. On ignore la raison" a-t-il écrit.

La péninsule de Crimée est alimentée en eau et en électricité par l'Ukraine. Le Premier ministre de Crimée a écrit dimanche que la région met en place des centrales pour devenir autonome par rapport à l'Ukraine en matière d'électricité.

ma/ai/gg

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.