NOUVELLES
19/03/2014 10:08 EDT | Actualisé 19/05/2014 05:12 EDT

Wall Street baisse légèrement, prudente avant l'issue d'une réunion de la Fed

La Bourse de New York baissait légèrement mercredi matin, prudente avant de connaître l'issue très attendue d'une réunion de politique monétaire aux Etats-Unis: le Dow Jones cédait 0,05% et le Nasdaq 0,21%.

Wall Street avait fini nettement dans le vert mardi, misant sur un apaisement des tensions autour de l'Ukraine et accueillant positivement des données sur l'économie américaine: le Dow Jones avait gagné 0,55%, à 16.336,19 points, et le Nasdaq 1,25%, à 4.333,31 points.

Vers 13H45 GMT, le Dow Jones Industrial Average reculait de 8,96 points, à 16.327,23 points, et le Nasdaq, à dominante technologique, de 8,91 points, 4.324,40.

Le S&P 500 se dépréciait de 0,10% (-1,82 point) à 1.870,43 points.

"La plupart des investisseurs anticipent" le maintien du cap de la politique monétaire actuelle, à savoir "l'annonce d'une nouvelle réduction de 10 milliards de dollars dans les rachats mensuels d'actifs" par la Réserve fédérale américaine (Fed), a relevé Patrick Harare, de Briefing.dom.

Le comité de politique monétaire (FOC) de la banque centrale doit publier un communiqué à 18H00 GMT, peu avant la tenue d'une conférence de presse par la présidente de l'institution Janet Yellen, sa première depuis son arrivée à la tête de la Fed début février.

"Et, c'est précisément là où le marché hésite, ne sachant pas ce que la Fed va dire" sur les perspectives futures de son action, a précisé M. Harare.

Le marché tendra particulièrement l'oreille "lorsque la Fed fera part de son diagnostic sur l'économie (américaine) et sur les facteurs de risque auxquels elle sera confrontée à court terme", a souligné quant à lui Fed Dickens, de D.A. Davidson.

Le marché continuait aussi à suivre de près l'évolution de la situation en Ukraine et en Russie.

Le président russe Vladimir Poutine a signé mardi un traité historique rattachant la péninsule ukrainienne de Crimée à son pays, malgré les sanctions occidentales contre des personnalités russes et ukrainiennes, mais il a assuré qu'il ne souhaitait pas intégrer à la Russie d'autres régions d'Ukraine.

Le marché obligataire était quasiment stable. Le rendement des bons du Trésor à 10 ans montait très légèrement à 2,685% contre 2,681% mardi soir et celui à 30 ans baissait un peu à 3,624% contre 3,627% à la précédente clôture.

ppa/sl/rap