Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Un faux prince Harry escroque un artisan autrichien

Le contrat était trop princier : un artisan autrichien qui se croyait engagé pour rénover les parquets du palais de Buckingham s'est fait extorquer 27.500 euros par un faux prince Harry, a révélé samedi la police.

Le petit entrepreneur du Burgenland (est) avait été contacté sur Facebook par un usager nommé "Prince Harry", qui lui offrait un contrat d'un million d'euros.

Mais de demandes de caution en frais de création d'entreprise au Royaume-Uni, l'artisan a viré au total la somme de 27.500 euros, sans jamais recevoir de contrat.

Il a fini par alerter la police, qui l'a déjà prévenu qu'il avait peu de chances de revoir son argent.

cs/bir

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.