Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Nigeria: Des "dizaines" d'islamistes libérés lors de l'attaque d'une caserne de Maiduguri (armée)

Les membres du groupe islamiste Boko Haram ayant mené une attaque vendredi contre une caserne de Maiduguri, dans le nord-est du Nigeria, ont libéré "des dizaines" d'insurgés en détention, a déclaré une source militaire à l'AFP.

Les insurgés "ont eu accès à la caserne" de Giwa, qui abrite une prison où sont détenus des islamistes présumés, et "ont libéré des dizaines de membres" de Boko Haram, a déclaré une source militaire sous couvert d'anonymat. Le porte-parole des armées Chris Olukolade a confirmé que "de nombreux insurgés ont pris la fuite", mais il a dit ignorer "à ce stade s'il s'agit des auteurs de l'attaque ou de prisonniers".

str-bs/cdc/sd

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.