Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Fiat Chrysler vise début octobre pour entrer à Wall Street (patron)

Le constructeur automobile Fiat Chrysler Automobiles (FCA) s'est fixé l'objectif d'une cotation sur le New York Stock Exchange le 1er octobre, a indiqué vendredi son directeur général, Sergio Marchionne.

"Le 1er octobre. C'est l'objectif", a dit M. Marchionne en marge d'une visite dans une usine de Chrysler dans la banlieue de Detroit (Michigan, nord des Etats-Unis).

"Mais c'est un objectif. Ca pourrait être décalé de trente, soixante ou quatre-vingt-dix jours", a-t-il toutefois ajouté.

Le groupe italien avait décidé fin janvier qu'il allait se rebaptiser FCA après sa montée à 100% au capital de la société américaine Chrysler, dont il avait pris le contrôle à sa sortie de faillite il y a près de cinq ans.

Il avait précisé à l'époque que le nouveau groupe, qui devrait se classer au septième rang mondial, serait de droit hollandais et domicilié fiscalement au Royaume-Uni, avec une cotation principale à New York et une cotation secondaire à Milan.

M. Marchionne a estimé par ailleurs que la crise en Ukraine ne devrait pas avoir d'effet néfaste sur l'économie européenne ou les investissements de Fiat en Russie, où le groupe se prépare à construire des Jeep avec un partenaire local.

"C'est un concours de circonstances regrettable", a-t-il reconnu. "Cela devrait être résolu diplomatiquement".

str-mso/soe/jt/rap

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.