Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Escrime : la passion d'Alexanne Verret

Une escrimeuse de Québec qui a remporté la médaille d'or aux Jeux panaméricains chez les cadettes s'envolera bientôt vers la Bulgarie pour participer aux Championnats du monde.

Alexanne Verret a eu la piqûre de ce sport en Angleterre où elle a grandi. En février, l'épéiste a pris le 1er rang aux Jeux panaméricains cadets au Guatemala.

Cette victoire, elle l'a doit à sa passion pour l'épée et à sa persévérance. « Je me rappelle que mes parents m'ont dit qu'ils voulaient que j'arrête cette activité-là puis j'ai insisté pour ne pas arrêter », dit-elle.

Alexanne n'a que 15 ans, mais elle possède de très belles qualités note son entraîneur Charles St-Hilaire, qui a pris part à neuf championnats du monde. « Elle est patiente. Elle va attendre l'erreur de l'autre et elle est précise, dit-il. Elle réussit à faire des touches, souvent à la main, des touches dans de très, très bons moments également », affirme M. St-Hilaire.

Sa persévérance, son talent et une dizaine d'heures d'entraînement par semaine permettent à Alexanne de croire en ses rêves. « Pour moi, une carrière parfaite en escrime serait de se rendre aux Jeux olympiques, gagner puis après terminer comme, avec la médaille d'or », dit-elle.

En attendant les Jeux olympiques, elle participera aux Championnats du monde d'escrime en Bulgarie en avril.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.