Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Crimée: Obama espère toujours une solution diplomatique

Barack Obama a déclaré vendredi matin qu'il espérait toujours parvenir à une solution diplomatique dans le dossier sur la Crimée, tout en prévenant qu'il y aurait "des conséquences" pour la Russie si cette voie venait à échouer.

"Nous continuons à espérer qu'une solution diplomatique sera trouvée" dans la crise ukrainienne, a affirmé le président des Etats-Unis, à deux jours du référendum sur le rattachement de la Crimée à la Russie prévu dimanche.

"Mais les Etats-Unis et l'Europe sont unis non seulement dans leur message sur la souveraineté de l'Ukraine, mais aussi pour dire qu'il y aura des conséquences si cette souveraineté continue à être violée", a ajouté le dirigeant américain face aux journalistes, en recevant dans le Bureau ovale le Premier ministre irlandais Enda Kenny.

M. Obama s'exprimait au moment où son secrétaire d'Etat John Kerry s'entretenait à Londres avec son homologue russe Sergueï Lavrov pour tenter de parvenir à une sortie de crise avant la consultation de dimanche.

tq/jca

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.