Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Brahimi a "outrepassé" son rôle en critiquant la tenue de la présidentielle (Damas)

Le régime de Damas a accusé vendredi le médiateur international pour la Syrie Lakhdar Brahimi d'avoir "outrepassé" son rôle en critiquant la prochaine tenue de la présidentielle dans le pays en guerre, selon la télévision d'Etat.

"Les propos de Lakhdar Brahimi sur la présidentielle en Syrie ne s'inscrivent pas dans le cadre de sa mission (...) Brahimi doit respecter son rôle en tant que médiateur, il doit être honnête et impartial. Ses propos ont outrepassé sa mission", a affirmé le ministre de l'Information, Omrane al-Zohbi, cité par la chaîne.

bur-ram/sw

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.