NOUVELLES
11/03/2014 10:07 EDT | Actualisé 11/05/2014 05:12 EDT

Wall Street évolue en ordre dispersé à l'ouverture

La Bourse de New York hésitait sur la direction à prendre peu après l'ouverture mardi faute de facteurs entraînants: le Dow Jones lâchait 0,09% tandis que le Nasdaq grappillait 0,04%.

Vers 13H45 GMT, le Dow Jones Industrial Average perdait 14,25 points à 16.404,43 points, et le Nasdaq, à dominante technologique, grignotait 1,58 point à 4.336,03 points.

Le S&P 500 cédait 0,05% (-0,85 point) à 1.876,32 points.

Wall Street avait entamé la semaine timidement lundi dans un marché aux faibles volumes et quelque peu refroidi par des chiffres décevants sur l'économie chinoise: le Dow Jones avait reculé de 0,21% à 16.418,68 points et le Nasdaq de 0,04% à 4.334,45 points.

Après avoir atteint un nouveau record sur le S&P 500 en fin de semaine dernière, la Bourse de New York "n'a pas perdu sa confiance dans le marché des actions", remarquait Patrick O'Hare de Briefing.com. Mais "il n'y a aucun signal important ce matin" de nature à enthousiasmer les investisseurs, ajoutait-il.

Un indicateur sur la confiance des petites entreprises américaines, publié avant le début de la séance, a montré une légère détérioration en janvier.

"Plus tard dans la semaine on aura une meilleure idée de l'état d'esprit des consommateurs avec les ventes au détail jeudi et un indice sur le moral des ménages vendredi", soulignait Fred Dickson de DA Davidson.

"Mais alors que les fondamentaux (de l'économie américaine) semblent progresser doucement mais sûrement, tout événement capable de faire bouger le marché proviendra probablement de l'étranger", ajoutait-il.

Les investisseurs surveillent notamment l'évolution de la situation en Ukraine où les autorités séparatistes de Crimée ont fait un pas de plus vers le rattachement à la Russie en adoptant mardi une déclaration d'indépendance, alors que le dialogue de sourds entre Russes et Américains réduit les chances d'une sortie de crise.

Le marché obligataire évoluait en légère hausse. Le rendement des bons du Trésor à 10 ans reculait légèrement à 2,784% contre 2,790% et celui à 30 ans à 3,721% contre 3,728% lundi soir.

jum/ppa/are