Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Une mère, Renée St-Hilaire, risque la prison pour avoir eu des relations sexuelles avec un ado de 14 ans

La Couronne réclame une peine de 12 à 18 mois de prison à l'endroit d'une mère de famille de Québec qui a reconnu avoir des relations sexuelles avec un adolescent.

Renée St-Hilaire a plaidé coupable pour des gestes commis à l'endroit d'un garçon de 14 ans. Elle a eu des rapports sexuels avec l'adolescent à une dizaine de reprises entre novembre 2011 et février 2012.

La femme de 44 ans, qui assurait elle-même sa défense lundi, a dit regretter ses gestes. Elle a suggéré au juge de lui imposer une peine de 90 jours à purger les fins de semaine.

L'adolescent ne s'était pas opposé aux contacts; c'est le conjoint de la femme qui l'a dénoncée.

Le juge doit rendre sa décision sur la peine mercredi au palais de justice de Québec.

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.
Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.