NOUVELLES
11/03/2014 03:18 EDT | Actualisé 10/05/2014 05:12 EDT

Un Israélien soupçonné d'avoir tenté de vendre des parachutes ascentionnels à l'Iran (radio)

Un homme d'affaires israélien soupçonné d'avoir tenté de vendre quatre parachutes ascensionnels "professionnels" à un Iranien a été assigné à résidence par un tribunal, a indiqué mardi la radio publique.

Cet Israélien a été arrêté à l'aéroport Ben Gourion par le service des douanes qui l'accuse d'avoir tenté de vendre ces parachutes à un Iranien, alors que tout commerce avec des ressortissants de pays, considérés comme "ennemis" par Israël, est interdit.

Le suspect a été ensuite présenté à un juge qui l'a assigné à résidence et a ordonné la confiscation de son passeport, a ajouté la radio.

Selon les services des douanes, ces parachutes, utilisés en général à des fins récréatives sur les plages peuvent également servir à des "fins militaires" et transporter une charge de 60 kg outre le pilote.

Ces parachutes devaient transiter par la Jordanie et Dubaï avant de parvenir en Iran, tandis que le paiement devait être effectué par l'intermédiaire d'une banque d'Europe de l'est, a ajouté le quotidien Yediot Aharonot.

L'avocat du suspect cité par le journal a expliqué que son client avait agi en "toute innocence en pensant vendre du matériel sportif".

jlr/faa