NOUVELLES
11/03/2014 12:43 EDT | Actualisé 11/05/2014 05:12 EDT

Syrie: 7 morts dans un attentat suicide à Qamichli (ONG)

Au moins sept personnes ont été tuées mardi dans un triple attentat suicide mené par des jihadistes contre un hôtel dans la ville kurde de Qamichli, dans le nord-est de la Syrie, a indiqué une ONG.

Trois hommes ont fait détoner leurs ceintures d'explosifs dans l'hôtel Hadaya à Qamichli, tuant sept personnes, dont quatre femmes, a précisé l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH), qui avait fourni auparavant un bilan de cinq morts.

Les auteurs de l'attentat sont des membres de l'Etat islamique en Irak et au Levant (EIIL), le groupe jihadiste le plus radical de Syrie.

L'agence officielle Sana a fait état de cinq morts dans l'attaque.

Un militant kurde sur place a indiqué à l'AFP que l'hôtel était une base des forces de sécurité kurdes "Asayish", mais qu'il ignorait si les victimes étaient des membres de ces forces.

Qamichli est la plus grande ville à majorité kurde tenue par le régime et les milices kurdes. Elle est relativement épargnée par les combats qui font rage sur d'autres fronts de Syrie dévastée par trois ans de guerre.

Les Kurdes syriens ont tenté au début de ne pas s'impliquer dans le conflit entre le régime et la rébellion jusqu'à ce qu'ils soient attaqués par les jihadistes qui se disputent le même territoire à la lisère de l'Irak.

La guerre en Syrie a fait plus de 140.000 morts depuis mars 2011, selon l'OSDH.

sah-rm/tp