NOUVELLES
11/03/2014 05:38 EDT | Actualisé 11/05/2014 05:12 EDT

Salaires et temps d'attente au Port de Vancouver: grève des camionneurs

VANCOUVER - Un conflit de travail affecte le Port de Vancouver, le plus important du Canada, pour une troisième fois en 15 ans.

Une grève a été déclenchée lundi par les chauffeurs de camions remorques, insatisfaits de leurs salaires et des longues attentes qu'ils doivent subir aux terminaux du port.

Il y a quelques jours, les quelque 300 syndiqués ont rejeté presque à l'unanimité l'entente de principe conclue par leur syndicat, Unifor. Les chauffeurs de camion syndiqués se plaignent d'un écart salarial important avec leurs confrères du transport routier de la Colombie-Britannique.

Le porte-parole syndical, Gavin McGarrigle, se plaint que l'industrie dérèglementée ait créé des rivalités entre les camionneurs qui n'avantagent personne.

Des piquets de grève ont été érigés lundi devant les bureaux de certains des employeurs des chauffeurs de camion.

Les camionneurs non syndiqués sont eux aussi mécontents, ayant manifesté à quelques reprises au cours des dernières semaines.

Le Port de Vancouver gère 28 terminaux maritimes en eau profonde dans la région.