Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Philippe Steele-Morin accusé du meurtre non prémédité de Tricia Boisvert

Philippe Steele-Morin a été accusé mardi, au palais de justice de Montréal, de meurtre non prémédité et d'outrage au cadavre de Tricia Boisvert.

Au moment de comparaître, Philippe Steele Morin a soutenu qu'il n'avait pas eu droit aux services d'un avocat. La Cour lui en a assigné un par le biais de l'aide juridique.

Il a aussi manifesté son mécontentement car le tribunal lui a imposé comme condition de ne pas communiquer avec sa conjointe d'ici à sa prochaine comparution.

Un autre suspect recherché

M. Steele Morin demeurera incarcéré puis il pourrait être conduit à Gatineau vendredi où il doit comparaitre pour répondre à sept autres chefs d'accusation pour méfait, vol de voiture, violence conjugale, non-respect de conditions de remise en liberté et violation d'engagement.

Le Gatinois de 30 ans, qui a été arrêté lundi dans le secteur de Buckingham, reviendra en cour le 8 mai à Montréal.

Par ailleurs, les enquêteurs des crimes majeurs du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) recherchent un présumé complice de Philippe Steele-Morin dans cette affaire.

James Boucher, 31 ans, fait l'object d'un mandat d'arrestation pancanadien pour « complicité de meurtre après le fait et outrage à un cadavre », selon un communiqué du SVPM.

Des proches soulagés

Un mandat d'arrêt pancanadien, contenant une accusation de meurtre non prémédité, avait été lancé contre Philippe Steele-Morin le 24 février, un mois après la découverte du corps de Tricia Boisvert, 36 ans, à Quyon, en Outaouais.

La police avance que Tricia Boisvert pourrait avoir été tuée à Montréal et transportée par la suite en Outaouais, où elle a déjà vécu.

La cousine de la victime, Mélanie Boisvert, qui réside dans le secteur d'Orléans à Ottawa, s'est dit soulagée en apprenant l'arrestation de M. Steele-Morin.

« Je ne pourrais pas être plus heureuse. Je pense que finalement, vu qu'il ne court plus dans les rues, on va être capable de faire notre deuil », a affirmé Mélanie Boisvert, cousine de Tricia Boisvert.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.