NOUVELLES
11/03/2014 04:26 EDT | Actualisé 10/05/2014 05:12 EDT

Pakistan: l'inculpation de Musharraf pour "haute trahison" reportée à vendredi

L'inculpation prévue mardi de l'ancien président pakistanais Pervez Musharraf pour "haute trahison" a été reportée à vendredi en raison de menaces à sa sécurité, ont indiqué les magistrats.

Le "Général Musharraf", 70 ans, au pouvoir de 1999 à 2008, devait être inculpé mardi de "haute trahison", un crime passible de la peine de mort au Pakistan, pour avoir imposé l'état d'urgence et suspendu la Constitution en 2007.

Mais l'ancien homme fort d'Islamabad, hospitalisé pour des problèmes coronariens, ne s'est pas présenté à l'audience, ses avocats faisant état de menaces à sa sécurité dans la foulée de l'attentat meurtrier la seule dernière contre un autre tribunal de la capitale, généralement épargnée par les violences.

Les avocats de M. Musharraf ont d'ailleurs présenté une lettre devant la cour faisant état de menaces directes contre l'ex-président d'après des informations mêmes des puissants services de renseignement.

"Nous l'avons exempté de comparution pour aujourd'hui, mais il devra se présenter vendredi devant le tribunal. Toutes les mesures de sécurité nécessaires en raison de ces menaces devront alors être en place", a déclaré le juge en chef de ce tribunal spécial, Faisal Arab.

Les avocats de Pervez Musharraf avaient aussi présenté la semaine dernière une lettre manuscrite faisant état de menaces de mort à leur égard. "Nous vous demandons de cesser de représenter Musharraf sinon nous allons tuer vos enfants et vous décapiter", peut-on lire sur cette missive consultée par l'AFP mais dont l'authenticité n'a pu être établie.

Outre cette affaire de trahison, Pervez Musharraf est dans le collimateur de la justice pour son rôle présumé dans les meurtres de son ex-rivale Benazir Bhutto, du chef rebelle baloutche Akbar Bugti, du renvoi de juges et de l'assaut meurtrier de l'armée contre des islamistes retranchés dans la mosquée Rouge d'Islamabad alors qu'il était au pouvoir.

ks-gl/ros