NOUVELLES
11/03/2014 11:51 EDT | Actualisé 11/05/2014 05:12 EDT

NBA - San Antonio ramène Chicago sur terre

Les San Antonio Spurs ont infligé mardi une cinglante défaite (104-96) aux Chicago Bulls qui rêvent ouvertement depuis plusieurs semaines de se mêler à la lutte pour le titre NBA.

Les Spurs ont fait la différence dès le premier quart-temps conclu sur le score de 38-14.

Ils ont continué sur leur lancée dans la 2e période pour rallier les vestiaires avec un net avantage (61-33).

Les Spurs ont compté jusqu'à 32 points d'avance qu'ils ont dilapidés en partie sous l'effet conjugué des remplacements des titulaires, ménagés par Gregg Popovich, et la révolte des Bulls devant leur public.

Tony Parker n'a joué que 25 minutes mais a tout de même inscrit 20 points avec 8 sur 15 au tir, et fait neuf passes décisives.

Le meilleur marqueur des Spurs a été l'Argentin Manu Ginobili avec ses 22 pts avec 9 sur 11 au tir.

Les Bulls se sont reposés sur Jason Butler (23 pts) et DJ Augustin, meilleur réalisateur du match avec 24 pts, tandis que Joakim Noah a inscrit 13 pts et pris 8 rebonds.

Bulls et Spurs venaient de battre chacun à leur tour le double champion en titre, Miami, un succès qui avait permis aux joueurs de Chicago, Noah en tête, d'exprimer leurs ambitions.

San Antonio a décroché sa septième victoire de rang, la 14e sur leurs 17 dernières sorties. Les Spurs sont la meilleure équipe de NBA avec 47 victoires pour 16 défaites.

Autre rencontre attendue de la soirée, le duel entre Oklahoma City et Houston, aux dynamiques opposées et au lourd contentieux depuis les play-offs 2013.

Si Houston venait de battre coup sur coup Miami, Indiana et Portland en une semaine, le Thunder restait sur deux défaites de rang et semblait essouflé.

Mais Kevin Durant et ses coéquipiers ont répondu aux défis des Rockets avec aplomb: 42 points pour le meilleur marqueur de la NBA pour une victoire 106 à 98.

OKC, 2e derrière San Antonio dans la conférence Ouest, affiche désormais à son bilan 47 victoires pour 17 défaites alors que Houston (3e) a enregistré sa 20e défaite pour 44 victoires.

jr/mf/gv