NOUVELLES
11/03/2014 12:30 EDT | Actualisé 11/05/2014 05:12 EDT

Les services ukrainiens affirment avoir arrêté un "saboteur" russe

Les services spéciaux ukrainiens ont affirmé mardi avoir arrêté à Donetsk (Est russophone) un "saboteur" russe qui y formait des groupes armés et préparait des attentats à l'explosif.

"C'est un saboteur bien entraîné. Muni d'explosifs, il formait des groupes de sabotage pour commettre des attentats pendant des rassemblements de masse", a indiqué le chef des services spéciaux (SBU) Valentin Nalivaïtchenko au cours d'une conférence de presse.

Des militants pro-russes ont attaqué la semaine dernière à plusieurs reprises les administrations régionales à Donetsk et Lougansk, dans le bassin houiller du Donbass en y hissant des drapeaux russes et réclamant l'organisation de référendums séparatistes.

Les autorités ukrainiennes ont affirmé que des citoyens russes venus des régions frontalières avaient participé à ces rassemblements.

M. Nalivaïtchenko a affirmé que l'homme arrêté; qui est agé de 37 ans, était "associé avec un des services spéciaux russes".

Selon le SBU, le Russe, arrivé à Donetsk de Moscou et ayant l'expérience des "points chauds", a créé "plusieurs groupes extrémistes".

"Il leur fournissait des armes et des explosifs", a précisé la porte-parole du SBU Marina Ostapenko.

Le SBU a rendu public au cours de la conférence de presse ce qu'il a présenté comme l'enregistrement d'une conversation téléphonique entre le Russe arrêté et son supérieur à Moscou, au cours de laquelle ils discutaient de l'équipement de groupes à Donetsk et Lougansk et de la nécessité de faire appel aux "gars de Belgorod", région russe frontalière.

os-neo/via/edy/jeb