NOUVELLES
11/03/2014 05:08 EDT | Actualisé 11/05/2014 05:12 EDT

La Bourse de Toronto recule avec les titres des minières et le cours du cuivre

TORONTO - La Bourse de Toronto a clôturé en baisse mardi, tirée vers le bas par les titres des minières de base, pendant que les inquiétudes entourant la croissance chinoise faisaient plonger le cours du cuivre pour une troisième séance consécutive — le renvoyant à son plus faible niveau en près de quatre ans.

L'indice composé S&P/TSX a cédé 34,83 points à 14 267,23 points, malgré l'appui des titres des sociétés financières et aurifères.

Le dollar canadien s'est pour sa part déprécié de 0,01 cent US à 90,07 cents US.

Aux États-Unis, la moyenne Dow Jones des valeurs industrielles a reculé de 67,43 points à 16 351,25 points, tandis que l'indice élargi S&P 500 a cédé 9,54 points à 1867,63 points et que l'indice composé du Nasdaq a échappé 27,26 points à 4307,19 points.

Les secteurs torontois de l'énergie et des métaux de base ont continué à retraiter, toujours inquiétés par les données faisant état d'un plongeon inattendu de 18 pour cent des exportations chinoises le mois dernier. La cible de croissance économique officielle de 7,5 pour cent mise de l'avant par la Chine pour l'année 2014 s'appuie notamment sur une croissance estimée de 7,5 pour cent pour les échanges commerciaux de la Chine.

Le cours du cuivre a reculé mardi de 8 cents US à 2,95 $ US la livre à la Bourse des matières premières de New York, sa plus faible valeur depuis juin 2010. Il avait perdu six pour cent lors des deux séances précédentes, et son recul depuis le début de l'année est maintenant de 14 pour cent.

Le secteur des métaux de base a retraité de 3,43 pour cent, coulé notamment par le géant Teck Resources (TSX:TCK.B), dont l'action a rendu 83 cents, soit 3,5 pour cent, à 22,97 $. Le titre de Turquoise Hill Resources (TSX:TRQ) a culbuté de 39 cents, ou 8,9 pour cent, à 3,99 $.

Le secteur de l'énergie a abandonné 1,22 pour cent, le cours du pétrole ayant aussi souffert des données chinoises. Le prix du baril a effacé 1,09 $ US à 100,03 $ US à New York.

Le groupe de la finance a avancé de 0,78 pour cent, l'action de la Banque Scotia (TSX:BNS) ayant avancé de 84 cents à 64,82 $.

Le secteur aurifère a progressé d'environ 0,4 pour cent, le prix du lingot d'or ayant gagné 5,20 $ US à 1346,70 $ US l'once à New York.