Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Egypte: une petite bombe explose sur un pont du Caire, pas de victime

Une petite bombe a explosé mardi soir sur un pont du Caire, sans faire de victime et seulement quelques dégâts mineurs, a annoncé un responsable de la sécurité.

Depuis la destitution et l'arrestation en juillet du président islamiste Mohamed Morsi, les attaques contre les forces de l'ordre sont quasi-quotidiennes en Egypte, mais la cible de l'explosion de mardi soir n'était pas claire.

Les attaques contre des cibles civiles sont restées rares, mais samedi, une bombe artisanale avait explosé à un arrêt de tram dans l'est du Caire, faisant un blessé.

En février, un kamikaze a tué quatre personnes, dont trois Sud-Coréens, dans un bus de touristes dans le Sinaï, près du poste-frontière de Taba avec Israël.

L'attentat a été revendiqué par un groupe inspiré d'Al-Qaïda, Ansar Beit al-Maqdess, qui avait également revendiqué plusieurs importantes attaques contre les forces de l'ordre, annonçant qu'il s'agissait d'une riposte à la répression menée contre les partisans de M. Morsi.

Selon Amnesty International, cette répression a fait plus de 1.400 morts, et des milliers de personnes ont été arrêtées.

str-tgg/fcc/feb

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.