NOUVELLES
11/03/2014 02:56 EDT | Actualisé 11/05/2014 05:12 EDT

Egypte: un suspect recherché pour un attentat tué par la police

Un suspect recherché pour un attentat perpétré en janvier contre le QG de la police au Caire a été tué mardi par les forces de l'ordre, a annoncé le ministère de l'Intérieur.

L'attentat avait fait quatre morts au coeur de la capitale. Depuis que l'armée a destitué en juillet le président islamiste Mohamed Morsi, ces attentats contre les forces de l'ordre sont devenus quasi-quotidiens.

Mohamed al-Sayed Mansour al-Toukhi a été tué dans un échange de tirs avec des policiers venus l'arrêter chez lui, dans un quartier de l'est du Caire, selon le ministère.

Lundi, la police avait annoncé avoir arrêté l'auteur présumé d'un attentat meurtrier au Caire commis le 24 janvier.

Le 24 janvier, quatre attentats avaient secoué Le Caire, faisant six morts.

Ils avaient été revendiqués par Ansar Beit Al-Maqdess, un groupe jihadiste basé dans le Sinaï qui dit s'inspirer d'Al-Qaïda, qui a revendiqué la plupart des attentats depuis la destitution de M. Morsi et dit riposter à la répression menée par les autorités à l'encontre de ses partisans.

Selon Amnesty International, la répression contre les islamistes a fait plus de 1.400 morts, tandis que plusieurs milliers de personnes ont été arrêtées.

D'autre part, quatre membres présumés d'Al-Qaïda ont été déférés devant la justice. Ils sont accusés d'avoir planifié des attentats contre les ambassades de France et des Etats-Unis au Caire, a rapporté mardi l'agence de presse officielle Mena.

Ils sont également accusés d'avoir formé un "groupe terroriste" en vue d'attaquer des membres de la police et de l'armée ainsi que des églises coptes. Il sont en outre accusés de fournir des informations sur l'armée égyptienne dans la péninsule du Sinaï, a ajouté Mena.

tgg/jds/feb/fcc