NOUVELLES
11/03/2014 03:31 EDT | Actualisé 11/05/2014 05:12 EDT

Décès du frère de Garcia Marquez, sa veuve indignée par l'absence de pension

Le frère du prix Nobel de littérature Gabriel Garcia Marquez est décédé dimanche à 77 ans en Colombie des suites de la maladie d'Alzheimer, a annoncé mardi sa veuve, indignée que le défunt n'ait jamais touché sa pension.

Ironie de la situation, Gustavo Adolfo Garcia Marquez, de dix ans le cadet du célèbre écrivain, a illustré malgré lui le destin de nombre de personnages de ses romans, plongé dans l'oubli et l'attente de nouvelles qui n'arrivent pas, à l'image du chef-d'oeuvre "Pas de lettre pour le colonel".

"Il n'a jamais reçu sa pension, il a attendu plus de 10 ans pour qu'elle lui soit concédée, il avait rempli toutes les formalités", a déploré auprès de l'AFP sa veuve, Lilia Travecero, précisant que son époux avait été consul de Colombie au Venezuela.

Une anomalie due, selon elle, aux entreprises privées qui l'ont employé auparavant et qui n'ont pas transmis les informations nécessaires lorsqu'il s'est mis au service de l'Etat.

"Nous n'avons reçu aucune nouvelle du ministère des Affaires étrangères", a ajouté Mme Travecero, expliquant que l'ancien diplomate avait dû rentrer en Colombie à la suite d'une maladie.

L'Etat avait bien envoyé des formulaires pour une pension mais son mari était trop affaibli pour signer les papiers. "Ce fut une maladie fulgurante", confie-t-elle.

Cette anecdote rappelle étonnamment la trame de "Pas de lettre pour le colonel", l'histoire d'un ancien combattant de la guerre civile dite des "Mille jours" (1899-1902) qui vit chichement dans l'attente de la réponse à sa demande de pension.

Quelques proches ont veillé mardi sur sa dépouille dans un modeste funérarium à Bogota, où il sera inhumé mercredi. Sa veuve estime peu probable que son célèbre frère, qui vit au Mexique, se rende en Colombie, en raison de sa santé fragile.

Prix Nobel de littérature en 1982, Gabriel Garcia Marquez, qui a fêté jeudi dans sa résidence de Mexico son 87e anniversaire, a limité ses apparitions publiques depuis plusieurs années, affaibli par un cancer.

an/pz/sym