Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Crise en Ukraine : des exercices militaires américains en mer Noire

Les États-Unis vont entamer mardi des exercices militaires en compagnie d'autres pays de l'OTAN à proximité de l'Ukraine, et mèneront ainsi leurs premières manoeuvres dans la région depuis l'intervention des forces russes dans la République autonome de Crimée.

Un destroyer de la marine américaine participera à des manoeuvres conjointes avec un navire roumain et des vaisseaux bulgares en mer Noire, à environ 350 km du port criméen de Sébastopol où la Russie dispose d'une flotte. L'armée de l'air des États-Unis va également mener des exercices en Pologne, qui partage une frontière avec l'Ukraine.

Même si Washington a souligné que ces deux exercices étaient prévus avant la crise ukrainienne provoquée par la destitution du président Viktor Ianoukovitch, la Pologne a rapporté que les manoeuvres prévues dans son espace aérien seraient plus importantes que prévu.

Tomasz Siemonak, le ministre polonais de la Défense a déclaré que les États-Unis enverraient des avions de combat F-16 en plus des appareils de transport initialement prévus, à la demande de Varsovie. De plus, le président polonais, Bronislaw Komorowski, se rendra mardi dans la ville de Lask, où se trouve la base aérienne qui accueillera les exercices.

Les États-Unis ont évoqué la possibilité d'une rencontre cette semaine entre les ministres russe et américain des Affaires étrangères au sujet de l'Ukraine, tout en indiquant que Washington voulait d'abord un signe de la volonté de Moscou de s'engager sur la voie diplomatique.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.