NOUVELLES
11/03/2014 10:07 EDT | Actualisé 11/05/2014 05:12 EDT

Carte postale d'Austin, îlot libéral du Texas

C'était dans le taxi en direction de l'hôtel. Le chauffeur, assez volubile, prenait beaucoup de plaisir à présenter sa ville. En roulant sur l'autoroute en direction du nord, sur un tronçon particulièrement achalandé, il prit soudain une voix grave : « Ici, il n'y a pas si longtemps, il n'y avait rien du tout. Des champs. C'est tout ce que l'on trouvait ».

Un texte de Janic Tremblay

Ailleurs, ce serait difficile à croire. Pas ici. Austin a connu une croissance délirante au cours des dernières années. La population a augmenté d'environ 50 % entre 2002 et 2012 dans la grande région métropolitaine. Une augmentation exceptionnelle.

Il faut dire que la capitale du Texas est une ville particulière. Il y règne un certain art de vivre. Une amicale nonchalance. Austin est cool. Certains vous diront que c'est un héritage des nombreux hippies qui y ont élu domicile dans les années 70.

Politiquement à gauche, c'est aussi un îlot libéral dans un État par ailleurs très conservateur. La technologie, l'innovation et la créativité y fleurissent, notamment grâce à l'apport de l'Université du Texas. Plusieurs compagnies du NYSE et du NASDAQ sont basées à Austin. Un mélange assez unique au pays de l'Oncle Sam.

Claude Benayoun, restaurateur français arrivé ici il y a une trentaine d'années, ne s'imaginerait pas vivre ailleurs qu'à Austin. « Depuis les 10 dernières années, ça a pris une vitesse et une ampleur incroyables », évoque-t-il au sujet du développement de la ville. Il évoque de nombreuses raisons pour vivre à Austin. Regardez la vidéo.

 

Pour regarder la vidéo sur votre appareil mobile, cliquez ici.