NOUVELLES
11/03/2014 02:09 EDT | Actualisé 11/05/2014 05:12 EDT

Abandon d'enfants à Winnipeg: la mère écope un an d'emprisonnement avec sursis

WINNIPEG - Une mère qui avait laissé ses deux enfants seuls dans un appartement crasseux pour aller boire a écopé d'une peine d'un an d'emprisonnement avec sursis.

Selon ce qui a été dit en cour, les deux enfants ont été enfermés à clé, nus, dans des pièces distinctes en novembre 2012.

Les policiers qui se sont rendus à l'appartement de Winnipeg ont indiqué qu'il était parsemé d'excréments de chiens et de chats, et était infesté de punaises de lit et de mouches émanant d'une pile de vaisselle sale.

Un signalement anonyme avait mené la police à intervenir auprès des enfants, qui ont été placés en familles d'accueil.

La femme, qui a plaidé coupable à une accusation d'abandon d'enfants, est aussi astreinte à un an de probation, comportant une longue liste de conditions.

La Couronne avait demandé une peine de six mois de prison ferme pour la mère de 22 ans.

La jeune femme avait fait des plans pour célébrer son 21e anniversaire au bar d'un hôtel, et avait enfermé à clé ses enfants, âgés de deux et quatre ans, dans des pièces distinctes du logement.

L'avocat de la défense, Ian McNaught, a fait valoir que la femme est jeune et peu éduquée.

Les enfants — l'un des deux est handicapé — ont été examinés à l'hôpital. L'un souffrait d'anémie et l'autre présentait des morsures de punaises de lit.

La procureure de la Couronne, Sharyl Thomas, a affirmé au juge que la femme était revenue au logement après avoir eu vent que la police s'y trouvait. Lorsque les agents lui ont demandé de rester à l'écart des enfants, elle est retournée au bar.

Cela démontre son indifférence «absolue» pour le bien-être de ses enfants, a soutenu la Couronne, qui a quand même admis que la femme a fait des efforts pour régler ses problèmes dans l'espoir d'obtenir de nouveau un jour la garde de ses enfants.