NOUVELLES
10/03/2014 11:39 EDT | Actualisé 10/05/2014 05:12 EDT

Yémen: un véhicule de l'armée attaqué par des membres présumés d'Al-Qaïda

Des hommes armés ont attaqué un véhicule de l'armée dans le sud du Yémen lundi, blessant six soldats, selon un responsable de sécurité qui a imputé l'attaque au réseau Al-Qaïda, bien implanté au Yémen.

Les hommes ont ouvert le feu sur ce véhicule à l'est de la ville côtière d'Ahwar, dans la province d'Abyane, avant de s'enfuir, a précisé ce responsable.

Les attaques contre des officiers de la police et de l'armée se sont multipliées ces derniers mois au Yémen et sont souvent attribuées par les autorités à des membres d'Al-Qaïda, actifs surtout dans le sud et l'est du pays.

Le réseau n'a jamais confirmé son implication dans ces attaques mais il a revendiqué des attentats majeurs comme le spectaculaire assaut contre le site du ministère de la Défense qui a fait 52 morts début décembre à Sanaa.

Al-Qaïda avait profité de l'affaiblissement du pouvoir central en 2011, à la faveur de l'insurrection populaire contre l'ancien président Ali Abdallah Saleh, pour renforcer son emprise notamment sur le sud et l'est du Yémen, où il avait regroupé ses partisans.

Le Yémen, pays le plus pauvre du monde arabe, est aussi en proie à un violent mouvement séparatiste dans le Sud, qui était indépendant avant 1990.

faw/ak/cbo/faa