NOUVELLES
10/03/2014 02:12 EDT | Actualisé 10/05/2014 05:12 EDT

Egypte: arrestation de l'auteur présumé d'un attentat au Caire

La police égyptienne a annoncé avoir arrêté lundi l'auteur présumé d'un attentat meurtrier au Caire, l'accusant d'avoir auparavant rejoint les rangs des jihadistes en Syrie.

Depuis que l'armée a destitué il y a huit mois le président islamiste Mohamed Morsi, les attentats contre les forces de l'ordre sont devenus quasi-quotidiens dans la péninsule du Sinaï et ont à plusieurs reprises gagné d'autres villes d'Egypte.

Le 24 janvier, quatre attentats avaient secoué la capitale du plus peuplé des pays arabes, faisant six morts. Ils avaient été revendiqués par Ansar Beit Al-Maqdess, un groupe jihadiste basé dans le Sinaï qui dit s'inspirer d'Al-Qaïda. Une personne avait notamment été tuée lors de l'explosion d'une bombe sur la grande artère menant aux Pyramides de Guizeh.

Mohammed Dourri Ahmed al-Taliaoui, un vendeur de 35 ans, a reconnu avoir mené cette dernière attaque après avoir été arrêté lundi, en possession d'armes à feu, par la police dans un appartement du gouvernorat de Menoufiya, au nord du Caire, affirme dans un communiqué le ministère de l'Intérieur.

Le texte ajoute que le suspect a "participé à des actes terroristes en Syrie et en Libye" et qu'il était recherché dans deux affaires, l'une impliquant des membres des Frères musulmans, la confrérie du président destitué Mohamed Morsi, accusés d'avoir mené des émeutes, et l'autre dans laquelle est cité Mohammed al-Zawahiri, le frère du chef d'al-Qaïda, l'Egyptien Ayman al-Zawahiri.

Le 5 septembre, un kamikaze avait fait exploser sa voiture piégée au Caire au passage de la voiture du ministre de l'Intérieur, sorti indemne de l'attentat. Dans une vidéo tournée juste avant l'attaque et diffusée par Ansar Beit al-Maqdess, il affirmait avoir combattu en Syrie.

Selon des responsables des services de sécurité, certains des combattants revenus après avoir combattu à l'étranger ont rejoint les groupes jihadistes installés dans le Sinaï.

sbh/feb