NOUVELLES
10/03/2014 09:16 EDT | Actualisé 10/05/2014 05:12 EDT

Centrafrique: premier salaire versé aux fonctionnaires depuis six mois

Les fonctionnaires et agents de l'Etat centrafricains ont commencé lundi à percevoir leur premier mois de salaire depuis six mois, dans un pays paralysé par la crise et les violences depuis un an, a constaté l'AFP lundi.

Les salaires n'avaient plus été versés aux fonctionnaires depuis le mois de septembre 2013. Lundi, des files d'attente interminables se sont formées très tôt devant les principales banques de Bangui, prises d'assaut par des fonctionnaires impatients de récupérer leur argent.

"Mieux vaut un mois que rien. On ne vit plus. Pourvu que le gouvernement fasse l'effort de nous ajouter un, ou deux autres mois si la trésorerie le permet", a déclaré à l'AFP Jean Nguélébo, cadre dans la santé.

Le 28 février, le président François Hollande de passage à Bangui, avait annoncé que les salaires des agents de l'Etat seraient rapidement versés grâce à une aide des pays de la région.

La Centrafrique s'est enfoncée dans un cycle de tueries interreligieuses, après des mois d'exactions essentiellement contre les chrétiens, perpétrées par les combattants majoritairement musulmans de la Séléka qui avaient pris le pouvoir à Bangui en mars 2013.

Des dizaines de milliers de personnes sont aujourd'hui déplacées à cause des violences, et vivent aujourd'hui dans des conditions humanitaires désastreuses, à Bangui comme dans le reste du pays.

La crise a paralysé toutes les administrations, à commencer par les régies financières (douanes, impôts, trésor public...) privant l'Etat des ressources nécessaires pour payer les salaires et les retraites.

acp/cl/sba