NOUVELLES
09/03/2014 04:59 EDT | Actualisé 08/05/2014 05:12 EDT

Le bronze échappe à Ménard

Une série de coups ratés du Québec a facilité la route du Manitoba vers le bronze au Brier, dimanche, alors que Jeff Stoughton l'a emporté 9-5 aux dépens de Jean-Michel Ménard.

Stoughton menait 8-1 après six bouts à la suite de bourdes québécoises lors des deuxième et quatrième bouts, notamment.

Ménard n'a obtenu son premier point qu'au cinquième bout.

Stoughton, 50 ans, a remporté le championnat canadien de curling masculin en 1996, 1999 et 2011.

Ni l'un ni l'autre des capitaines n'avait une grande envie de disputer le match.

« Personnellement, j'étais complètement épuisé mentalement, a dit Ménard. Nous n'avions pas toute notre concentration, moi particulièrement, et ça nous a coûté cher dans quelques bouts en début de match. »

« Nous avons été chanceux au premier bout, a dit Stoughton. C'est un match décevant à disputer, parce que ce n'est pas vous qui allez gagner le Brier. D'un côté comme de l'autre, le coeur n'y était pas. Personne n'a vraiment envie de disputer ce match-là. »

Ménard était d'accord.

« Je le dis poliment, mais c'est un match qui n'a pas sa raison d'être », a-t-il dit.