NOUVELLES
08/03/2014 02:04 EST | Actualisé 08/05/2014 05:12 EDT

Tournoi - 4e journée: l'Irlande prend une option

L'Irlande a pris samedi une option sur le titre dans le Tournoi des six nations en dominant largement l'Italie et jouera la victoire finale la semaine prochaine face à la France, qui a encore une chance de gagner après sa victoire miraculeuse (19-17) en Ecosse.

Le vainqueur du match Angleterre - pays de Galles dimanche (15H00 GMT) viendra se mêler à la lutte.

Mais les joueurs du XV du Trèfle ont pris un avantage avec leur victoire par 39 points d'écart (46-7) qui leur permet d'accroître leur différence de points, décisive en cas d'égalité.

Avec une différence générale de +81 (contre +47 au pays de Galles, +21 l'Angleterre et +3 à la France), une victoire samedi prochain au Stade de France les assurerait quasiment de la victoire finale.

Et les Irlandais voudront offrir une sortie par la grande porte à leur légende vivante Brian O'Driscoll pour son 141e et dernier match international.

Pour sa dernière apparition sous le maillot vert à Dublin, "BOD" a battu samedi le record de sélections de l'Australien George Gregan (139 sél.) avec une 140e sélection (132 avec l'Irlande et 8 avec les Lions britanniques et irlandais).

Il a surtout couronné ce record de gestes aussi brillants que décisifs qui ont amené trois des sept essais irlandais lors des 60 minutes qu'il a passées sur la pelouse de Lansdowne Road.

Les Italiens, sans leur capitaine Parisse ni Zanni blessés, et avec une nouvelle charnière Tebaldi-Orquera, n'ont pu empêcher Sexton (7, 60), Trimble (38), Healy (53), Cronin (69), McFadden (78) et McGrath (80) de marquer.

Les Français auront donc fort à faire pour leur barrer la route d'un premier titre irlandais depuis 2009 après leur prestation insipide en Ecosse.

Dominés dans tous les secteurs et notamment en conquête (touche, mêlée), les Bleus n'ont dû leur salut qu'à une pénalité de Jean-Marc Doussain à deux minutes de la fin.

En quête de confiance après la gifle reçue (27-6) au pays de Galles il y a quinze jours, ils n'ont montré aucune certitude dans leur jeu face à une équipe d'Ecosse punie pour son indiscipline.

Le XV de France a encore une chance de gagner le Tournoi mais cette chance ne paraît pour l'instant que théorique.

sva/jta