NOUVELLES
08/03/2014 03:04 EST | Actualisé 08/05/2014 05:12 EDT

Mondiaux-2014 en salle - Le Grec Filippidis sacré à la perche

Sous les yeux du nouveau roi Renaud Lavillenie, installé au premier rang de l'Ergo Arena, le Grec Konstadinos Filippidis s'est offert le premier grand titre de sa carrière en devenant champion du monde en salle de saut à la perche, samedi à Sopot.

Sans Lavillenie, blessé le 15 février au soir de ses 6,16 m à Donetsk et donc absent du rendez-vous polonais, la compétition s'annonçait plus ouverte que jamais, d'autant que les Allemands Raphaël Holzdeppe, champion du monde 2013 et Björn Otto avaient également fait l'impasse.

L'épreuve a tout de même sacré celui qui, depuis plusieurs saisons, évolue non loin des meilleurs, dans leur ombre.

Filippidis a eu recours au nombre d'essais pour être sacré à 5,80 m, franchi du premier coup, bien loin des habituelles hauteurs de Lavillenie.

Le Grec a devancé un autre habitué des places d'honneur, l'Allemand Malte Mohr, 2e avec 5,80 m à son 2e essai.

Le Tchèque Jan Kudlicka complète le podium, également avec 5,80 m, mais à son 3e essai.

fbr/jta