NOUVELLES
08/03/2014 10:32 EST | Actualisé 08/05/2014 05:12 EDT

L'UIB maintient la suspension de la biathlète russe Irina Starykh

SALZBOURG, Autriche - L'Union internationale de biathlon a maintenu sa suspension provisoire de la Russe Irina Starykh pour avoir échoué un test antidopage après que son échantillon «B» ait confirmé le résultat du test initial.

L'UIB a précisé qu'une variante de l'EPO avait été décelée dans l'échantillon et qu'en conséquence Starykh demeurera suspendue jusqu'à son audience devant un comité antidopage «dans quelques semaines».

Starykh s'est retirée de l'équipe olympique russe une semaine avant les Jeux de Sotchi, après avoir été informée des résultats du test initial, qu'elle a qualifié de «trompeurs». Elle avait ajouté qu'elle était «vraiment désolée que son nom soit lié à cette histoire».

Starykh, qui est la meilleure biathlète russe au classement de la Coupe du monde avec une huitième place, a été épinglée lors d'un test antidopage survenu à l'extérieur d'un site de compétition à Pokljuka, en Slovénie, le 23 décembre.