NOUVELLES
08/03/2014 08:35 EST | Actualisé 08/05/2014 05:12 EDT

L'armée syrienne s'empare d'une ville de la province de Homs

L'armée syrienne a annoncé s'être emparé de la localité de Zara, proche du célèbre château croisé du Krak des Chevaliers, dans la région centrale de Homs, en Syrie, après un mois de combats.

L'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH) a confirmé la prise de Zara par les troupes loyales syriennes, à l'issue de combats violents contre des combattants islamistes.

"L'armée en coopération avec la Défense nationale et des habitants, a pris le contrôle total de la localité de Zara et ses environs, dans l'ouest de la province de Homs, tuant un grand nombre des terroristes takfiri (musulmans extrémistes)", a indiqué l'armée dans un communiqué publié par l'agence officielle Sana.

Le terme "terroristes" désigne dans la terminologie du régime les rebelles combattant les forces du président Bachar al-Assad.

L'armée a expliqué "l'importance de la localité de Zara" qui surplombe la route internationale reliant le centre de la Syrie à la côte méditerranéenne.

"Zara était le passage principal utilisé par les groupes terroristes venant du Liban pour exécuter leurs opérations criminelles", ajoute le communiqué.

"Nous ratissons les maisons de Zara à la recherche des hommes armés", a indiqué à l'AFP une source de l'Armée de défense nationale (milices pro-régime), expliquant que les troupes avaient "pénétré à Zara par l'ouest et le sud, pris le centre de la localité avant d'avancer vers le nord".

Les troupes loyales au régime "ont pris le contrôle du village de Zara, majoritairement habité par des Turkmènes sunnites, après des combats violents avec les combattants de Jound al-Cham et des groupes islamistes", a précisé l'OSDH, faisant état de "victimes des deux côtés".

"Des dizaines de combattants des deux côtés ont été tués dans les combats, dont plusieurs de l'Armée de défense nationale", a souligné le directeur de l'OSDH, Rami Abdel Rahmane, à l'AFP.

Selon lui, Zara, fief des combattants islamistes, notamment ceux de Jound al-Cham, est entourée par des villages majoritairement alaouites et chrétiens, contrôlés par les forces du régime.

Celles-ci avaient pris récemment les collines entourant Zara, et ont avancé vers cette localité dans l'objectif de "nettoyer" l'ouest de la région de Homs des combattants.

La bataille de Zara avait commencé il y a plus d'un mois. Cette localité, située à 53 km à l'ouest de la ville de Homs, était, avec trois autres petits villages et le célèbre Krak des Chevaliers, sous le contrôle des rebelles.

kam-rm/faa