Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Ryad donne 15 jours à ses ressortissants combattant à l'étranger pour rentrer

Le royaume saoudien a donné à ses ressortissants combattant à l'étranger un délai de 15 jours pour rentrer au pays, a annoncé vendredi la télévision d'Etat en allusion surtout aux Saoudiens participant à la guerre en Syrie aux côtés des groupes jihadistes.

Début février, il avait annoncé que tout Saoudien participant à des combats à l'étranger et faisant partie de "groupes terroristes" serait passible de peines allant de trois à 20 ans de prison.

wak/tp/vl

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.