Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Protestation ukrainienne à la cérémonie d'ouverture

La délégation ukrainienne a suscité le controverse à la cérémonie d'ouverture des Jeux paralympiques d'hiver de Sotchi, vendredi soir, au stade Fischt.

Après avoir annoncé plus tôt vendredi qu'elle prenait part aux Jeux, le Comité paralympique ukrainien était représenté uniquement par son porte-drapeau, Mykailo Tkachenko, au défilé des athlètes.

Ce geste visait vraisemblablement à dénoncer le déploiement de milliers de soldats russes en Crimée, région du sud de l'Ukraine. L'Ukraine a été chaudement acclamée par la foule lors de son entrée sur scène.

Le tout s'est déroulé sous les yeux du président de la Fédération de Russie, Vladimir Poutine.

Poutine avait d'ailleurs été accueilli par des applaudissements modestes à son arrivée dans les gradins peu avant le début de la cérémonie.

La joueuse de curling en fauteuil roulant Sonja Gaudet, de la Colombie-Britannique, a fièrement porté le drapeau de la délégation canadienne. Gaudet, membre de l'équipe championne aux Jeux de Turin de 2006 et à ceux de Vancouver en 2010, est l'athlète la plus décorée de l'histoire de sa discipline.

Les premières épreuves se tiendront samedi.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.