NOUVELLES
07/03/2014 10:28 EST | Actualisé 07/05/2014 05:12 EDT

Odigeo: "être en Bourse nous donnera plus de moyens" face à Expedia (DG)

La prochaine entrée en Bourse du géant européen du voyage en ligne Odigeo (eDreams, Opodo, Go Voyages...) "nous donnera plus de moyens pour concurrencer" le numéro un mondial, l'Américain Expedia, explique à l'AFP son directeur général Javier Pérez-Tenessa.

Question: Que signifie votre entrée en Bourse pour votre stratégie et votre positionnement face à la concurrence?

Réponse: Nous voyons cela comme une continuité et l'aboutissement de nos efforts pendant de nombreuses années, et non comme comme un acte de rupture qui nous change. Avec notre taille, il est normal d'être en Bourse. Pour moi, comme entrepreneur, c'est un rêve de créer une entreprise et de la faire entrer en Bourse. Nous allons continuer à faire ce que nous faisons, c'est-à-dire nous appuyer sur l'innovation technologique et poursuivre notre internationalisation. Nous allons continuer à ouvrir plus de canaux de vente et plus de produits aussi. (L'Américain) Expedia est un concurrent formidable, nous sommes déjà plus grands qu'eux en ventes de vols secs, qui est notre priorité et ce qui fait notre force. Etre en Bourse nous donne aussi plus de moyens pour les concurrencer.

Q: Cette opération vous permettra-t-elle de réaliser de nouvelles acquisitions?

R: Cela nous donne de la flexibilité pour accéder aux opérations que nous souhaitons faire. (Mais) nous n'avons rien d'imminent. S'il y avait une acquisition intéressante - nous n'avons rien à l'esprit pour l'instant - nous pourrions l'intégrer rapidement (après avoir déjà réussi la fusion entre eDreams, Opodo et Go Voyages, NDLR). Actuellement nous nous concentrons sur la croissance interne: nous avons tout ce dont nous avons besoin pour continuer à bien grandir.

Q: Quelles sont vos perspectives pour le secteur?

R: Nous sommes très optimistes pour l'avenir: d'un côté, en Europe la situation économique s'améliore, et en Espagne aussi, et de l'autre, dans le domaine des voyages il y a des chiffres historiques de l'Iata (Association internationale du transport aérien, NDLR) qui disent que la croissance dans les ventes de billets d'avion est d'environ 1,6 fois la croissance du PIB. Ensuite, cette migration des client des agences de voyage traditionnelles vers l'achat en ligne a été très forte ces dernières années et les analystes croient qu'elle va rester forte dans les dix prochaines années. Déjà la moitié des ventes des agences de voyage se font par internet.

ka/sg/bap

AXA

JP MORGAN CHASE & CO

DEUTSCHE BANK