Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Malaysia Airlines a "perdu contact" avec un avion de 239 personnes

Un appareil de la compagnie Malaysia Airlines transportant 239 personnes à destination de Pékin a perdu contact samedi avec le contrôle aérien après avoir quitté Kuala Lumpur, a annoncé la compagnie.

La compagnie a avisé les proches des passagers, ce qui montre qu'elle s'attend au pire.

Le vol MH370, qui transporte 227 passagers de 13 nationalités et 12 membres d'équipage, a disparu samedi à 02H40 locales (18H40 GMT vendredi), selon la compagnie. Selon l'agence Chine Nouvelle, 160 passagers sont chinois.

L'appareil, un Boeing 777-200, qui a quitté Kuala Lumpur samedi à 00H41, devait arriver à Pékin à 06H30 locales (22H30 GMT vendredi).

"Nous regrettons profondément d'avoir perdu tout contact avec le vol MH370 qui a quitté Kuala Lumpur à 00H41 samedi matin en direction de Pékin", a déclaré dans un communiqué le PDG du groupe Malaysia Airlines Ahmad Yahya.

"Notre équipe est en train d'appeler les proches des passagers et de l'équipage", a-t-il ajouté. "Nos pensées et nos prières vont à tous les passagers concernés, l'équipage et leurs familles".

"Malaysia Airlines collabore avec les autorités qui ont activé leurs équipes de recherche et de secours pour localiser l'appareil", a indiqué par ailleurs la compagnie. L'avion devait passer au-dessus de la péninsule indochinoise.

Selon Chine Nouvelle, la contact a été perdu avec l'appareil alors qu'il se trouvait au-dessus du Vietnam. Toujours selon l'agence chinoise, l'avion n'est pas entré dans la sphère de contrôle de l'aviation civile chinoise.

La compagnie Malaysia Airlines (MAS) a enregistré peu d'accidents. En octobre, un bimoteur Twin-Otter s'était écrasé à l'atterrissage sur l'île de Bornéo, entraînant la mort du co-pilote et d'un passager.

En 1977, un autre appareil s'était écrasé dans le sud de la Malaisie, tuant les 93 passagers et les sept membres d'équipage.

jz/glr/jr

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.