NOUVELLES
07/03/2014 08:43 EST | Actualisé 07/05/2014 05:12 EDT

L'Impact est prêt à amorcer sa troisième saison en MLS, samedi à Dallas

MONTRÉAL - Tous les projecteurs seront tournés vers Andrew Wenger alors que l'Impact de Montréal amorcera sa troisième saison en MLS, samedi, en rendant visite au FC Dallas.

Le premier choix au total au repêchage de 2012 aura la lourde tâche de remplacer l'attaquant vedette Marco Di Vaio, qui est suspendu pour les trois premières rencontres de la saison.

«Marco a inscrit 20 buts l'an dernier, nous le savons tous, donc je ne crois pas que ce sera à un seul joueur de le remplacer, a déclaré Wenger cette semaine. Je ferai de mon mieux pour contribuer, mais tous les gars devront faire de même.»

Di Vaio et le milieu de terrain Andrés Romero ont tous deux été suspendus pour trois matchs en raison d'une altercation survenue à la fin de la défaite de 3-0 de l'Impact face au Dynamo de Houston en éliminatoires.

La formation du onze montréalais en sera fortement affectée puisque le nouveau capitaine Patrice Bernier et le défenseur Jeb Brovsky seront probablement utilisés en tant que réservistes, s'ils sont utilisés, eux qui se remettent de blessures.

Cette situation pourrait faire en sorte que quatre joueurs qui étaient des réservistes la saison dernière et le premier choix de l'équipe au dernier repêchage, Erik Miller, soient de la formation partante, comme ils l'ont été lors de certains matchs préparatoires.

Les suspensions, les blessures et le fait que l'équipe n'ait pas effectué beaucoup d'acquisitions au cours de la saison morte placent l'Impact en position difficile selon plusieurs observateurs. Ces derniers prédisent que le club montréalais glissera de quelques positions au classement, lui qui a pris le cinquième rang dans l'Association de l'Est l'an dernier.

Même le site Internet de la MLS place l'Impact au dernier rang dans la Ligue de 19 équipes dans ses prévisions de la saison. Cependant, le onze montréalais a bien l'intention de faire mentir les experts.

L'ancien pilote du Fire de Chicago, Frank Klopas, effectuera ses débuts à la barre de l'Impact, lui qui a été choisi pour remplacer Marco Schällibaum.

L'ancien joueur de la MLS et de la Ligue grecque amène un mélange d'expérience européenne et de style de jeu plus physique nord-américain. L'objectif de Klopas est d'abaisser le nombre de buts concédés puisque l'Impact en a alloué 49 en 34 rencontres la saison dernière.

L'influence de Klopas s'est tout de suite remarquée au camp d'entraînement, où l'Impact a accordé beaucoup de temps au conditionnement même s'il n'a pas réussi à défendre son titre à la Classique Disney.

Klopas a l'intention de donner plus de temps de jeu à plus de joueurs afin de les aider à conserver le même niveau d'énergie tout au long de la campagne. La troupe de Schällibaum a dominé la première moitié de la saison dernière, mais elle a connu un passage à vide en deuxième moitié.

«Avec tout le voyagement que nous faisons dans cette Ligue, ce n'est pas facile, a expliqué Klopas. Nous jouons beaucoup de rencontres, c'est pourquoi nous avons besoin de profondeur. Nous devons être en mesure de nous fier sur tous les joueurs.»

Le plus gros défi se situe à la défensive centrale, position laissée vacante par la vedette italienne Alessandro Nesta, qui a pris sa retraite à la fin de la saison. Nesta occupe maintenant les fonctions d'analyste vidéo avec l'Impact.

L'Espagnol Adrián López, qui s'est blessé au genou un match après s'être joint au club au mois d'août, doit encore attendre un mois avant de reprendre l'entraînement complet. Le Colombien Nelson Rivas, lui, souffre d'une blessure à la cuisse.

Matteo Ferrari est donc le seul régulier au centre à être en santé. Hassoun Camara pourrait venir le soutenir à cette position pour amorcer la saison.