NOUVELLES
07/03/2014 03:29 EST | Actualisé 07/05/2014 05:12 EDT

Le Venezuela dénonce un "coup d'Etat" en Ukraine

Le président du Venezuela, Nicolas Maduro, a critiqué vendredi dans un communiqué "le coup d'Etat" soutenu par "les Etats-Unis et leurs alliés de l'Otan" en Ukraine contre le président déchu Viktor Ianoukovitch.

M. Maduro a dénoncé "un coup d'Etat perpétré par des groupes extrémistes en Ukraine, à l'issue d'une guerre d'usure menée de l'extérieur par le gouvernement des Etats-Unis et leurs alliés de l'Otan".

Le communiqué de la présidence vénézuélienne estime également que l'installation des "autorités de fait" à Kiev menace la stabilité de toute la région, la souveraineté de la Russie et représente un danger "pour la sécurité des citoyens d'origine russe" en Ukraine.

Le refus du régime du président Viktor Ianoukovitch, de signer un accord d'association avec l'Union européenne avait déclenché en novembre un mouvement de contestation, suivi d'une répression violente avec un bilan d'au moins 100 morts, une violence inédite dans l'histoire de la jeune Ukraine indépendante.

Viktor Ianoukovitch a été destitué le 22 février par le Parlement ukrainien.

Soutien habituel de dirigeants ou ex-dirigeants controversés (Mouammar Kadhafi, Mahmoud Ahmadinejad, etc.), Nicolas Maduro fait face depuis plus d'un mois à un mouvement de contestation dans la rue vénézuélienne, lancé par des étudiants et relayé par l'opposition, contre l'insécurité et la mauvaise santé de l'économie.

sem/dg/hdz/bir