Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Le suspect d'une fusillade à l'université York recherché par la police

TORONTO - La police de Toronto est à la recherche d'un homme soupçonné d'une fusillade qui a fait deux blessées à l'université York, jeudi soir.

La fusillade a eu lieu au centre communautaire étudiant, tard dans la soirée.

La police rapporte qu'un homme dans la mi-vingtaine traversait l'aire de restauration du centre lorsqu'il a fait feu, vers 22 h 45.

Une femme a été atteinte à la jambe et transportée à l'hôpital pour des blessures jugées sérieuses, mais sa vie ne serait pas en danger. Une autre femme a été traitée à l'hôpital pour des blessures infligées par des fragments de balles, et a obtenu son congé depuis.

La police ne croit pas que les femmes étaient visées par l'attaque.

Le suspect a pris la fuite à pied. On ne sait pas s'il est étudiant à l'université York. La police prévoit examiner les vidéos de surveillance et interroger les témoins. Elle demande aussi à ceux qui ont fui la scène de communiquer avec la police.

La fusillade a entraîné la fermeture du campus, qui a été levée vers une heure du matin. Vendredi matin, les activités de l'institution étaient revenues à la normale.

«L'université a mis en place plusieurs mesures pour améliorer la sécurité sur le campus, dont des patrouilles de sécurité et l'utilisation du service de police de Toronto», a indiqué le président de l'université, Mamdouh Shoukri, ajoutant que l'établissement offrait du soutien aux deux victimes et à leurs familles, ainsi qu'à la communauté universitaire.

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.

INOLTRE SU HUFFPOST

Sandy Hook Shooting Evidence

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.