NOUVELLES
07/03/2014 06:20 EST | Actualisé 07/05/2014 05:12 EDT

Le Pakistan envisager une opération antitalibans en cas d'échec des pourparlers (ministre)

Une offensive militaire contre les fiefs talibans du nord-ouest du Pakistan est envisageable en cas d'échec des pourparlers avec la rébellion islamiste, a soutenu vendredi le ministre pakistanais de la Défense, Khawaja Muhammad Asif.

Le Tehreek-e-Taliban Pakistan (TTP), coalition de groupes islamistes armés, et le gouvernement d'Islamabad ont repris cette semaine leurs pourparlers de paix suspendus à la mi-février après l'exécution sommaire de 23 paramilitaires par les insurgés, et se sont engagés à un cessez-le-feu.

Le gouvernement a aussi décidé jeudi de renforcer son équipe de médiateurs dans l'espoir d'en arriver rapidement à un compromis avec le TTP, responsable de centaines d'attentats meurtriers depuis sa formation en 2007, au moment où des commentateurs militent pour une offensive militaire contre les bastions talibans, près de la frontière afghane.

"Les pourparlers sont la priorité pour ramener la paix au pays... Toute la machine gouvernementale travaille au succès du dialogue et l'armée joue un rôle crucial en ce sens", a déclaré vendredi le ministre Asif sur les ondes de la chaîne privée Geo. "Mais si les pourparlers piétinent et échouent... alors nous pourrons opter pour une opération militaire", a-t-il prévenu.

"Notre objectif est la paix, pas un bain de sang... mais si les activités (des insurgés) se poursuivent, nous n'aurons pas d'autre option" qu'une opération militaire, a-t-il ajouté.

Si le commandement central des talibans appuie, du moins pour l'instant, le processus de paix avec le gouvernement d'Islamabad, certaines factions islamistes armées s'y opposent.

Un nouveau groupe hostile aux pourparlers et ayant fait scission du TTP, le Ahrar ul-Hind, a ainsi revendiqué le double attentat suicide lundi contre un tribunal d'Islamabad ayant fait 11 morts, attaque la plus meurtrière perpétrée dans la capitale depuis celle contre l'hôtel Marriott en 2008.

ks/gl/jh