NOUVELLES
07/03/2014 04:50 EST | Actualisé 06/05/2014 05:12 EDT

Espagne - 27e journée: les 12 travaux du trio de tête

Le Real Madrid, le FC Barcelone et l'Atletico, engagés dans un combat à trois herculéen, abordent ce week-end le dernier tiers du Championnat d'Espagne avec la 27e journée, premier match d'une série de 12 travaux qui doivent décider du titre.

. Le Real vise un sans-faute d'ici le clasico

Dimanche 23 mars à 20h00 GMT: telle est la date retenue pour le clasico Real-Barça de la 29e journée de Liga. Ce choc entre le leader merengue (64 points) et son dauphin blaugrana (63 points) est déjà dans toutes les têtes mais il y a auparavant deux matches de championnat à négocier.

Interdiction de trébucher pour le Real, invaincu en 2014 ! Le club madrilène, qui reçoit Levante (8e) dimanche (18h00 GMT), puis ira à Malaga (16e), a sauvé sa première place de justesse dimanche dernier grâce à une égalisation de Cristiano Ronaldo contre l'Atletico (2-2).

Et son petit point d'avance peut valoir très cher: si les choses restent en l'état, le Barça devra se rendre au stade Bernabeu avec la lourde tâche de s'y imposer pour reprendre la tête.

"Il reste encore beaucoup de chemin et on ne peut pas parler de favoris parce que beaucoup de choses peuvent se passer, a prévenu le milieu madrilène Xabi Alonso. Nous sommes dans une bonne dynamique, avec de bonnes sensations et c'est l'important."

Cette bonne forme, le trio d'attaque Benzema-Bale-Cristiano ("BBC"), l'a affichée lors de la parenthèse internationale: les trois joueurs ont marqué mercredi soir avec leurs sélections respectives.

. Barça: gagner pour Puyol, briller avec Neymar

En ce début d'année 2014 où les nuages s'accumulent pour le FC Barcelone, la semaine a encore été agitée avec l'annonce du départ en fin de saison de l'emblématique capitaine Carles Puyol (35 ans), handicapé par des problèmes récurrents à un genou.

Le Barça va devoir s'employer à offrir au défenseur une sortie digne de lui, que ce soit en Liga, en finale de la Coupe du Roi mi-avril ou en Ligue des champions, où le club catalan recevra mercredi Manchester City pour valider son billet pour les quarts (succès 2-0 à l'aller).

Pour briller à Valladolid samedi (15h00 GMT), Barcelone aura bien besoin d'un Neymar retrouvé. Le Brésilien, inhabituellement maladroit contre Almeria dimanche dernier (4-1), a repris des couleurs mercredi avec un triplé avec le Brésil contre l'Afrique du Sud en amical (5-0).

Neymar, Lionel Messi (7 buts sur les cinq derniers matches de Liga) et les Catalans ont toujours leur destin entre leurs pieds dans ce championnat: s'ils gagnent leurs 12 rencontres à venir, ils seront sacrés à coup sûr.

Mais parmi le trio de tête, ils ont peut-être le pire calendrier et doivent encore affronter les quatre autres membres de l'actuel top 5, quand le Real n'en affronte qu'un (Barça) et l'Atletico trois (Barça, Athletic, Villarreal).

"Nous devons mettre le turbo et démontrer que nous voulons être champions plus que quiconque", a résumé Cesc Fabregas.

. L'Atletico "en vie" mais affaibli à Vigo

L'Atletico a montré un courage impressionnant dans le derby madrilène, qu'il aurait pu remporter sans une baisse physique en fin de match (2-2).

"L'équipe est en vie", a prévenu son entraîneur Diego Simeone, signe qu'il faudra compter jusqu'au bout avec son équipe, troisième à trois points du Real.

Samedi (19h00 GMT), le club "colchonero" va néanmoins devoir jouer sur la pelouse du Celta Vigo sans trois de ses habituels titulaires, suspendus: Arda Turan, Diego Godin et surtout son meilleur buteur Diego Costa, qui a connu mercredi sa première sélection avec l'Espagne.

Puis il faudra batailler mardi prochain en huitièmes de finale retour de C1 contre l'AC Milan (succès 0-1 à l'aller).

Les Colchoneros ont montré lors du derby qu'ils avaient du coeur, mais ont-ils de la ressource ?

Le programme (en GMT):

Samedi:

(15h00) Valladolid - FC Barcelone

(17h00) Betis Séville - Getafe

(19h00) Celta Vigo - Atletico Madrid

(21h00) Grenade - Villarreal

Dimanche:

(11h00) Espanyol Barcelone - Elche

(16h00) Almeria - FC Séville

(18h00) Real Madrid - Levante

(20h00) Valence - Athletic Bilbao

Lundi:

(19h00) Osasuna - Malaga

(21h00) Real Sociedad - Rayo Vallecano

Classement: Pts J G N P bp bc dif

1. Real Madrid 64 26 20 4 2 73 26 47

2. FC Barcelone 63 26 20 3 3 74 21 53

3. Atletico Madrid 61 26 19 4 3 61 21 40

4. Athletic Bilbao 50 26 15 5 6 49 30 19

5. Villarreal 44 26 13 5 8 47 31 16

6. Real Sociedad 43 26 12 7 7 46 36 10

7. FC Séville 38 26 10 8 8 44 41 3

8. Levante 36 26 9 9 8 26 31 -5

9. Valence CF 35 26 10 5 11 38 37 1

10. Espanyol Barcelone 33 26 9 6 11 29 32 -3

11. Celta Vigo 30 26 8 6 12 32 37 -5

12. Elche 29 26 7 8 11 23 37 -14

13. Osasuna 29 26 8 5 13 24 39 -15

14. Grenade 27 26 8 3 15 22 36 -14

15. Getafe 27 26 7 6 13 23 40 -17

16. Malaga 26 26 6 8 12 24 35 -11

17. Almeria 26 26 7 5 14 25 46 -21

18. Valladolid 23 26 4 11 11 28 44 -16

19. Rayo Vallecano 23 26 7 2 17 26 59 -33

20. Betis Séville 15 26 3 6 17 21 56 -35

jed/dhe