NOUVELLES
06/03/2014 09:19 EST | Actualisé 06/05/2014 05:12 EDT

Yémen: un officier du renseignement tué par des membres présumés d'Al-Qaïda

Des hommes armés à bord d'une moto ont abattu jeudi par balles à Sanaa un officier du renseignement, a annoncé un responsable en imputant l'attaque au réseau Al-Qaïda bien implanté au Yémen.

Le colonel Abdel Malek al-Othari a été tué à sa sortie de sa maison près de l'aéroport international de Sanaa, a-t-il ajouté sous couvert de l'anonymat. Les assaillants, à bord d'une moto, ont réussi à prendre la fuite.

Le responsable a souligné que l'attaque relevait du mode opératoire d'Al-Qaïda.

Les attaques contre des officiers de la police et de l'armée se sont multipliées ces derniers mois au Yémen et sont souvent attribuées par les autorités à des membres d'Al-Qaïda, actifs surtout dans le sud et l'est du pays.

Le réseau n'a jamais confirmé son implication dans ces attaques mais il a revendiqué des attentats majeurs comme le spectaculaire assaut contre le site du ministère yéménite de la Défense qui a fait 52 morts début décembre à Sanaa.

Al-Qaïda avait profité de l'affaiblissement du pouvoir central en 2011, à la faveur de l'insurrection populaire contre l'ancien président Ali Abdallah Saleh, pour renforcer son emprise notamment sur le sud et l'est du Yémen, où il avait regroupé ses partisans.

jj/tm/tp/sw