NOUVELLES
06/03/2014 08:56 EST | Actualisé 06/05/2014 05:12 EDT

Une boule de feu éclate au-dessus de Yellowknife mais n'aurait fait aucun dégât

MONTRÉAL - Une boule de feu a explosé et illuminé le ciel de Yellowknife tôt jeudi matin, mais n'aurait causé aucun dommage.

Une photo de l'explosion a été publiée sur le site spaceweather.com. Elle a été prise par un photographe agissant comme guide pour un groupe de touristes venus admirer les aurores boréales.

Selon des témoins, la météorite était si brillante que le ciel nocturne a viré au bleu clair pendant un bref moment.

Peter Brown, un professeur de physique de la Western University de London, en Ontario, a vu le cliché de la boule de feu, dont il a estimé la taille à un mètre.

En entrevue avec La Presse Canadienne, il a déclaré que l'explosion signifiait que l'objet avait probablement pénétré profondément dans l'atmosphère terrestre.

Il a dit être presque certain que le choc n'avait pas été assez puissant pour faire des dégâts.

M. Brown a fait un rapprochement entre cet incident et celui survenu à Montréal en novembre 2013, lorsqu'une météorite avait explosé avec un bruit de tonnerre au-dessus de la ville, ébranlant même des résidences.

Ces deux boules de feu ne sont toutefois rien en comparaison à celle qui a éclaté dans le ciel de Tcheliabinsk, en Russie, il y a un peu plus d'un an.

Le 15 février 2013, une météorite d'environ dix tonnes avait en effet explosé au-dessus des montagnes de l'Oural avec la force d'une bombe atomique, fracassant des fenêtres et blessant quelque 1000 personnes.