NOUVELLES
06/03/2014 03:59 EST | Actualisé 05/05/2014 05:12 EDT

Mike Janyk tirera sa révérence

Le slalomeur canadien Mike Janyk a annoncé sa retraite du ski jeudi. À la fin de la présente saison, il accrochera définitivement ses skis.

Janyk a pris la décision peu de temps avant les Jeux de Sotchi.

« J'ai eu une pause avant les Jeux et j'étais rentré chez moi. Je savais que le temps était venu. Je ne sens pas que j'ai eu à prendre une décision. C'était évident que le moment était arrivé, » de dire Janyk, quatre fois champion canadien. Il est membre de l'équipe canadienne de ski alpin depuis 2000 et a fait ses débuts en Coupe du monde deux ans plus tard.

« C'est une libération en quelque sorte et je ressens une vaste gamme d'émotions. J'ai été choyé de pouvoir réaliser mon rêve en tant que skieur de Coupe du monde. C'est avec honneur que j'ai porté les couleurs de l'équipe canadienne de ski alpin pendant 14 années. »

Il prendra prendre part à sa dernière épreuve sur le circuit de la Coupe du monde les 8 et 9 mars grâce à une qualification aux Finales de la Coupe du monde. Sa dernière course doit avoir lieu à la fin du mois au cours des Championnats canadiens.

L'athlète de 31 ans de Whistler est connu pour ses trois participations aux Jeux olympiques d'hiver et aussi pour sa médaille de bronze aux Championnats du monde de 2009.

Le skieur a été guidé par son mentor, la vedette à la retraite Thomas Grandi et son entraîneur de longue date Dusan Grasic. Ils l'ont tous deux aidé à réaliser son rêve de suivre les traces de sa sœur aînée Britt et d'atteindre l'équipe nationale. Il y a connu une superbe carrière en Coupe du monde. Sur ce circuit, Janyk compte une 2e place en 2006 à Beaver Creek en plus de 27 résultats de top 10.

Janyk a créé une fondation et organisé un camp annuel de ski pour les jeunes avec son coéquipier Manuel Osborne-Paradis en 2007. Même s'il n'a pas de projets arrêtés pour sa retraite, il avoue avoir plusieurs choses qui le garderont occupé.

« Présentement, ce qui me stimule le plus demeure la fondation que Manny et moi-même avons mis sur pied. J'aime façonner ce projet qui me passionne. J'ai eu la chance de vivre mon rêve et je veux transmettre cette énergie à la prochaine génération. J'adore aussi l'écriture. Je passerai probablement du temps à cette activité. J'aime aussi organiser des événements. Je suis intéressé par la production d'événements sans savoir où cela me mènera, qui sait? »